Dans le grand chaos des éditeurs de code, Sublime Text a depuis longtemps conquis mon coeur, même s'il lui a fallu du temps pour me faire oublier mon bon vieux Notepad++ définitivement.

J'ai bien essayé Visual Studio Code pendant un temps mais même s'il faut lui reconnaître de nombreuses qualités, il a ce côté usine à gaz qui me rebute toujours un peu. Et surtout, Sublime reste pour moi le plus véloce et le plus réactif de tous.

Sublime Text est exceptionnel, mais pas forcément intuitif. Il faut un peu de temps avant de s'accoutumer à sa philosophie, et il faut surtout beaucoup de temps pour apprendre à le configurer correctement. Je vais donc vous présenter ma configuration. Bien évidemment, il s'agit de la configuration qui correspond à mes besoins propres, probablement pas aux vôtres. Donc je vous laisse piocher ce qui vous intéresse.

Packages

Le coeur de Sublime Text est plutôt simple. De base, il se contente de l'essentiel et c'est très bien comme ça. Les packages permettent ensuite d'étendre ses fonctionalités à l'infini.

Pour installer un package, après la première installation, faites CTRL+SHIFT+P pour faire apparaître la palette de commande et tapez install. Vous devriez avoir une option pour installer Package Control qui est le gestionnaire de packages de Sublime. Appuyez sur Entrée pour valider.

Une fois installé, pour installer un package, faites CTRL+SHIFT+P, tapez install puis sélectionnez Install Package. Vous avez ensuite une gigantesque liste de packages qui vous tend les bras.

Éditeur et écriture

  • EditorConfig : permet le support des fichiers .editorconfig qui permet de s'assurer que tous les gens qui bossent sur un projet auront les mêmes options au niveau de leur éditeur de code. Plus d'infos ici.
  • Language - French - Français : dictionnaire français. Il suffit d'appuyer sur F6 pour activer le correcteur orthographique. J'écris beaucoup dans Sublime Text donc c'est utile.
  • MarkdownEditing : active un thème spécifique plus agréable à l'oeil pour l'édition de fichiers Markdown.
  • MarkdownPreview : permet de prévisualiser du contenu Markdown dans le navigateur.
  • SFTP : ce package est payant mais assez puissant. Il permet d'exporter vos fichiers automatiquement vers un serveur SFTP à chaque saugarde. Il dispose d'une version d'évaluation gratuite sur le même modèle que Sublime lui-même.

Développement

  • BracketHighlighter : permet de voir dans la marge à gauche où se trouve les parenthèses/crochets/accolades ouvrants et ferment le bloc où se trouve le curseur.
  • CodeFormatter : permet de formater pas mal de langages.
  • DocBlockr : génère les commentaires de fonctions et classes automatiquement lorsque vous ajoutez un certain pattern de commentaire avant la déclaration.
  • Emmet : permet de générer du code HTML très rapidement à l'aide d'expressions proches du CSS.
  • Indent XML : permet d'indenter efficacement du XML et du JSON.
  • Minify : permet de minifier des fichiers CSS, JS, HTML, SVG.
  • Sass : ajoute la coloration syntaxique pour SASS et SCSS.
  • Twig : ajoute la coloration syntaxique pour Twig.
  • Vue Syntax Highlight : ajoute la coloration syntaxique pour les modules Vue.js.

Thèmes

Vous pouvez passer d'un thème à l'autre en tapant Select Theme dans la palette de commande. Vous pouvez également changer de schéma de couleur en tapant Select Color Scheme.

  • Theme - Flatland : mon thème de prédiléction. Je l'utilise conjointement avec le schéma de couleur Flatland Dark.
  • Material Theme : un thème qui adopte le Material Design de Google. Il propose plusieurs thèmes sombres et clairs.
  • ayu : un thème assez sympa également, disponible en 3 teintes.

Configuration

La configuration se modifie via le menu Preferences > Settings.

{
  "color_scheme": "Packages/Theme - Flatland/Flatland Dark.tmTheme",
  "dictionary": "Packages/Language - French - Français/fr_FR.dic",
  "font_size": 10,
  "ignored_packages": [
      "Markdown",
      "Vintage"
  ],
  "line_padding_bottom": 0,
  "line_padding_top": 0,
  "skin": "User/Flatland dark",
  "tab_size": 4,
  "theme": "Flatland Dark.sublime-theme",
  "translate_tabs_to_spaces": true,
  "word_wrap": false
}

Raccourcis

Les raccourcis se modifient via le menu Preferences > Key Bindings.

[
  { "keys": ["ctrl+alt+p"], "command": "prompt_select_workspace"}
]

J'utilise beaucoup ce raccourci pour passer d'un projet à l'autre. Il existait nativement jusqu'à une mise à jour qui l'a supprimé. Je l'ai donc rajouté à la main.